Condemned

Publié le par Kjeldorius

2008 a été une année très FPS pour moi avec pas mal de jeux que je voulais faire, qui étaient déjà sortis depuis un moment et que je n'avais pas eu l'occasion d'y jouer jusqu'à présent. Condemned fait partie de ceux-là qui me faisaient envie et qu'à l'époque de la sortie de la démo, le jeu m'avait bien marqué. Une ambiance glauque, des graphismes toujours d'actualités, deux bandes noirs en haut et en bas de l'écran pour faire un format 16/9 et donner un style film, bien aidé par un HUD minimaliste en parfaite adéquation avec tout le travail fait autour de ce jeu. Vous l'aurez compris, j'ai vraiment été conquis par Condemned et je vous le recommande vivement si vous ne l'avez pas déjà fait. Vous pouvez essayer la démo qui fonctionne toujours sur nos PC (sauf Vista peut-être ?). J'ai oublié de dire que l'ambiance sonore (surtout avec un caisson de basses) est particulièrement prenante.

Condemned
Alors Condemned c'est quoi ? Un jeu où on avance tout en tabassant des individus à coups de pelle et de barres de fer ? Heu oui... mais si vous ne voyez que ce côté là, alors le jeu ne dévoilera pas toutes ses facettes car il ne faudrait surtout pas omettre le scénario. Hein quoi ? Le scénario tant critiqué par les professionnels des jeux vidéos ? Eh bien oui, et j'avoue que je n'ai pas compris pourquoi le scénario via les enquêtes a été autant critiqué, pointé du doigt. Alors oui, les enquêtes dans Condemned auraient dû être plus prononcées et mieux foutues pour comprendre plus facilement le scénario pas toujours clair mais cela étant, tout ce côté investigation est déjà presque suffisant et en tout cas indispensable pour apprécier le jeu et sa violence et tout ce côté un peu rébarbatif au niveau des combats.

Condemned
L'histoire c'est quoi ? Vous êtes un enquêteur de scènes de crimes et vous avez un don, celui d'avoir des flash, des visions, vous aidant à résoudre les affaires. Vous êtes l'agent Thomas et rejoignez une scène de crime dans des bâtiments abandonnés, repères de voyous. Vous poursuivez un suspect qui tue un de vos collègues mais c'est vous qui êtes accusé du meurtre car c'est votre arme qui a été utilisé... Votre objectif, retrouvez ce suspect, échappez à la police et vous voilà à parcourir la ville et à enquêter dans des bâtiments abandonnés, délabrés. Sur votre chemin, vous trouvez des gens qui vous agressent (SDF, bandits, voleurs, voyous, drogués...) avec ce qu'ils trouvent sous la main (planche avec clous, tuyau de plomberie, pelle, pistolet...) Vous trouvez également des oiseaux morts ou en train d'agoniser (objectif secondaire) et tout cela est dû à une cause, un individu pour être précis, qui provoque ces effets néfastes et tous les crimes que vous découvrez au cours du jeu.

Condemned
Les combats, surtout avec une pelle à la main, sont d'une rare violence et votre rythme cardiaque s'accélère aussitôt. Vous arrivez dans une pièce, sombre et la première chose que vous entendez ce sont des bruits de pas, des gens qui courent et bousculent des objets. Parfois, vous voyez des ombres, des mouvements furtifs indiquants juste qu'un comité d'accueil vous attend et croyez-moi, c'est souvent pas surprise. Votre main bondit, la souris avec, mais il faut se ressaisir et faire des parades avec les objets que vous avez trouvé auparavant, pour ensuite contre-attaquer. La hache est assez efficace d'ailleurs. Bien évidemment, quand les détraqués ont des armes à feu, on fait tout de suite moins le malin....

Condemned
La fin est un peu gore mais clôture de façon magistrale un jeu à l'ambiance oppressante, bien glauque et angoissante. Condemned est à classer dans les jeux très violents, à ne pas laisser entre toutes les mains car cela pourrait presque faire "disjoncter" certain esprit à cause de tout l'environnement malsain que dégage ce jeu. Cela étant ,personnellement, je dis vite vite, la suite !!! Elle n'est malheureusement pour le moment que sur consoles.

Ma note: 15/20


Assassin's Creed
Red Orchestra : le Test

Publié dans First Person Shooter

Commenter cet article

Anubi$ 30/01/2009 22:36

Clair que Condemned est un jeu assez violent dont la demo à l'époque m'avait marqué, surtout la bande sonore très réaliste. Le son que produit la barre de fer qui défonce la machoire du drogué et les restes de dents au sol font frémir...Assez répétitif quand même, les combats restent vifs et intenses et la varation des armes au cours du jeu est sympa.Mention spéciale pour l'utilisation d'armes non conventionnelles dans les jeux telles porte de casier, pelle, baton clouté, tuyau de gaz...SPOIL:De même mention exclusive pour la fin du jeu et la sensation particulière de l'arrachement méthodique de portions métalliques greffées à la peau du tueur... Un jeu original, à la frontière des FPS, méritant très largement le détour.Ma note: 14/20