F1: GP Singapour 2009

Publié le par Kjeldorius

Cela n'a pas été une surprise et nous avons donc certainement assisté au Grand Prix de Formule 1 le plus ennuyant de la saison... Il était en concurrence avec Valence mais le GP d'Europe (enfin d'Espagne) a montré un spectacle plutôt correct avec la victoire de Rubens Barrichello. Bref, Singapour était quasiment certain de remporter la palme du Grand Prix le plus soporifique et en plus c'était le plus long avec près de 1H55 de course. Je me suis presque endormi...


Des problèmes de freins...

Il n'y a pas grand choses à dire à propos de la course. Beaucoup de voitures ont connu des problèmes de freins et Mark Webber a notamment fait une sortie de piste après avoir explosé son disque de frein avant droit. On voyait depuis quelques tours de la fumée noire, épaisse, sortir des roues avant et ce symptôme c'est également produit sur la voiture de Jenson Button, Rubens Barrichello, Jaime Alguersuari et Sebastian Vettel. Ces soucis de freins sont provoqués par un nombre incalculable de virages tous plus chiants les uns que les autres.


Trop de virages...

Ces virages trop nombreux empêchent également les dépassements et le circuit en ville n'arrange rien du tout. Il n'y a pas de vrai ligne droite pour prendre l'aspiration et tenter un dépassement. Vous allez me dire: bha c'est comme à Monaco. Oui mais le circuit monégasque a un passé, est prestigieux et rassemble tout le show business. Ainsi, on lui pardonne volontiers le manque de dépassements en course (mais en général, le spectacle est tout de même bien présent) et de plus le tracé est vallonné ce qui est tout le contraire de Singapour qui est tout plat. Son seul intérêt est que la course se dispute de nuit mais d'après les dires de certain journaliste, la télévision ne rend pas très bien et n'arrive pas à transmettre toute l'ambiance qu'il y a lors d'un GP nocturne. Je veux bien les croire...




Quel intérêt ?

L'intérêt de ce Grand Prix est assez bas. La nuit permet de voir les étincelles jaillirent des fond plats des monoplaces et les lumières halogènes donnent un aspect inhabituel aux couleurs et à la brillance des voitures. Humm... voilà c'est tout. Le tracé est nul, bourré de virages (ça, je crois que vous avez compris), bourré de grillages, bourré de chicanes absurdes, bourré de chinoises (ahhhh, enfin d'asiatiques pardon).


Lors de cet édition 2009, j'ai été réveillé lorsque Rosberg a failli se vautrer dans le mur et l'accrochage Sutil/Heidfeld m'a fait soulever ma paupière droite... Le crash de Webber a interrompu mon bâillement et les problèmes de freins des pilotes m'on aidé à ne pas tomber dans le coma. Hamilton a remporté la course avec brio, le coude à la portière puisque ses deux principaux adversaires ont fait des erreurs. Rosberg qui rate la sortie des stands a été pénalisé d'un Drive Through et Vettel qui est entré trop vite dans la pitlane a subit la même punition. L'anglais s'est donc bien racheté de sa bévue de Monza.


Hors-piste: Renault

Rien d'intéressant sur la piste mais en dehors, il n'y a que du croustillant à se mettre sous la dent. Tout d'abord, vous avez certainement entendu que Renault est dans une passe difficile puisque Nelson Piquet a gagné son "procès" dans l'affaire du Singapour crashgate et donc Briatore (on peut également lire Brille à tort ou brigandtort sur les forums) a été exclu à vie de tous les sports qui sont sous l'emprise de la FIA. Ses contrats de management de pilotes sont aussi stoppés net (Mark Webber, Heikki Kovalainen, Romain Grosjean...) Mais par exemple, Flavio Briatore peut faire courir une équipe lors des 24H du Mans car ce n'est pas la FIA qui gère cet épreuve.


Toute cette mauvaise pub a fait que ING (le principal sponsor) n'a tout simplement plus voulu voir son logo sur les carrosseries des voitures françaises et ce à seulement quelques jours du week-end asiatique. Résultat, Renault remplaçait ING sur les capots mais les tee-shirts et combinaisons ont gardé le logo de la banque. Va-falloir tout enlever... Coté dirigeants, on parle d'Alain Prost pour remplacer Briatore mais il y a également une rumeur qui veut que Carlos Ghosn (PDG de Renault) va vendre son écurie à David Richards (Prodrive et anciennement Bar-Honda).


Les transferts des pilotes

Tout s'est débloqué rapidement lors de ce week-end de Singapour puisque Renaut à gaffé en avouant que Fernando Alonso allait quitter l'écurie... la bourde. Donc, je peux vous présenter avec une quasi certitude la grille de départ de l'année 2010 concernant les principales écuries:

Ferrari: Massa - Alonso

Luca Di Montezemolo a annoncé que son premier pilote sera Felipé Massa (sera-t-il bien remis) et que Giancarlo Fisichella occupera le poste du troisième pilote. Il a parlé de fans espagnols et que la Scuderia aura un pilote espagnol pour 2010 et je doute que ce soit Marc Géné... donc Fernando Alonso en tant que pilote n°2... si je joue sur les mots. Autant dire, qu'ils vont se mettre dessus, fait gaffe à ton oeil Felipé...

Sans oublier que tout cela à un prix puisque Ferrari se débarrasse de Raikkonen mais devra en payer le prix fort avec 40 millions de Dollars et 1 millions de dollars par victoire du finlandais et ceci même s'il ne fait plus partie de Ferrari. Fort, très fort !!!


McLaren-Mercedes: Hamilton - Raikkonen

Il y a des photos où on voit Kimi Raikkonen serrer la main de Norbert Haug (Mercedes) sur la grille de départ de Monza, juste avant la course du dimanche. De plus, Haug vient de dire qu'il appréciait Kimi et que McLaren avait déjà géré deux champions du monde par le passé. Un duo Hamilton-Raikkonen qui fait déjà rêver et d'ailleurs, le petit lewis avait dit par le passé qu'il rêverait d'avoir Kimi comme coéquipier.



Brawn-Mercedes: Button - Rosberg

Normalement, Jenson Button devrait ramener la couronne mondiale chez Brawn-Mercedes et Rubens sera ainsi jeté comme un malpropre et se retournera chez Williams et il y aura donc un échange de place avec Nico Rosberg qui était pressenti chez McLaren pendant un temps... Mais vu que mercedes veut racheter Brawn et abandonner Mclaren, les dirigeants de cette dernière ont décidé de "punir" Mercedes et Rosberg. Si Rubens venait à remporter le titre, cela foutra la merde mais on compte sur Ross Brawn pour ne pas que cela se produise... Cela étant, je trouve Button très fébrile sur cette fin de championnat... Va falloir plus penser à piloter qu'à peloter...


Red Bull-Mercedes: Vettel - Webber

L'écurie autrichienne a trouvé un coupable pour expliquer son échec prématuré dans la conquête des titres mondiaux et la raison vient donc de........ Bourdais !!! Ah non, merde, excusez-moi, ça c'était Toro Rosso... le coupable est donc Renault !!! Encore !!! Le bloc moteur français n'a fait que de rendre l'âme dans l'écurie Red Bull alors que dans les monoplaces françaises, il a très bien tenu la distance. Bref, l'équipe veut maintenant des moteurs Mercedes, comme tout le monde. La line-up des pilotes ne change pas.


Williams-Renault: Barrichello - Hulkenberg (ou Kovalainen ?)

Renault reviendrait chez Williams et cela rappellerait de bons souvenirs de l'époque 90 où l'équipe de Sir Frank Williams dominait la F1 avec les moteurs français. L'équipe veut associer jeunesse avec expérience et je doute que Kovalainen fasse partie des desseins de l'écurie anglaise. La cote du finlandais Heikki a énormément baissé depuis qu'il est chez McLaren aux côtés de Lewis Hamilton. Et débarrasse du moteur Toyota, Nakajima n'est plus le bienvenu.


Renault: Kubica - Grosjean (ou Kovalainen ?)

L'écurie sera-t-elle bien présente ? Apparemment oui. Robert Kubica (BMW-Sauber) est en train de prendre des cours intensifs de français si on en croit les rumeurs. Une solution de replis car après tous les scandales, l'équipe Renault n'est plus vraiment attractive. Romain Grosjean sera peut-être le deuxième pilote mais au lieu de fricoter avec la Jollès, il ferait mieux de se concentrer et finir les courses. Pas mieux que Piquet Jr pour le moment. Et je ne sais pas pourquoi, mais je pense qu'elle est de mon avis...



Toyota: Glock ? - Trulli ?

Toyota veut se débarrasser de Timo Glock et Jarno Trulli. Ils sont au courant. Cela étant, si l'écurie nippone n'arrive pas à trouver des pilotes plus attractifs, ils garderont les mêmes par défaut... ce qui augure encore une bonne saison 2010 pour Toyota...

Voilà le point pour les écuries les plus importantes. Pour info, je n'ai donc pas parlé de USF1, Manor (bientôt Virgin ?), Campos, Lotus, Sauber, Force India et Toro Rosso, ce qui porte le nombre à 14 écuries soit 28 pilotes sur la grille. Retour aux années 90-95... Vivement 2010 ! Oui, je sais, chaque année je dis la même chose.

F1: GP Italie 2009
F1: GP Belgique 2009
F1: GP Malaisie 2009
F1: GP Australie 2009

Publié dans Formule 1

Commenter cet article

Kjeldorius 06/10/2009 20:53


J'adore la F1... Singapour a été le Grand Prix le plus chiant de la saison et ils ont quand même réussi à faire une super vidéo (la meilleure) qui résume le GP sur le site officiel de la Formule
1.

http://www.formula1.com/video/

Trop fort ! Ca donne vraiment envie de voir la course... enfin quand on ne sait pas qu'elle a été nulle.




anubi$ 30/09/2009 18:44


Comme d'hab j'apprécie ta façon de raconter ces GP bien à toi...


Kjeldorius 29/09/2009 20:50


Hé hé, j'étais sûr que ce petit jeu de mot ferait réagir.


Dim 29/09/2009 07:54


Excellent article, comme à ton habitude.

Héhé Button qui passe plus de temps à peloter qu'à piloter