NSA France + Big Brother

Publié le par Kjeldorius

Le gouvernement actuel est en train d'essayer de faire passer un projet de loi en douce, profitant de la campagne présidentielle. C'est un article dans Le Monde.fr qui dénonce tout ça et c'est assez dégoutant... bienvenue à la NSA française !

Voici quelques extraits :

"Discrètement, en marge de la campagne, le gouvernement prépare un décret qui, s'il était appliqué, tuerait l'Internet "made in France". En effet, sous prétexte de surveiller au plus près les internautes, un décret d'application de la loi sur la confiance dans l'économie numérique du 21 juin 2004, exige que les éditeurs de sites, les hébergeurs, les opérateurs de téléphonie fixe et mobile et les fournisseurs d'accès à Internet, conservent toutes les traces des internautes et des abonnés au mobile, pour les délivrer à la police judiciaire ou à l'Etat, sur simple demande."

"
devraient conserver pendant un an à leurs frais toutes les coordonnées et traces invisibles que laissent les utilisateurs lors d'un abonnement téléphonique ou à Internet, lors de leurs déplacements avec un téléphone allumé, lors de chaque appel ou de chaque connexion à Internet, de chaque diffusion ou consultation sur le Web d'un article, d'une photo, d'une vidéo, ou lors de chaque contribution à un blog.En substance, devraient être conservés"

"En substance, devraient être conservés les mots de passe, "pseudos", codes d'accès confidentiels et autres identifiants, numéros de carte bancaire, détails de paiement, numéros de téléphone, adresses e-mail, adresses postales, le numéro de l'ordinateur ou du téléphone utilisé, le moyen d'accès à un réseau, les date et heure d'appel, de connexion et de chacune de leurs consultations ou contributions sur un site Internet."

"Jusqu'alors, seuls les fournisseurs français d'accès à l'Internet et hébergeurs étaient soumis à cette exigence et l'Etat, qui avait promis des compensations financières aux coûts induits par une surveillance des moindres faits et gestes de leurs clients, met tant de mauvaise grâce à s'acquitter des indemnités dues que certains d'entre eux ont renoncé à en réclamer le règlement, préférant envisager la délocalisation pure et simple de leurs activités..."

"Ainsi, des données récoltées sur la base de requêtes administratives initialement motivées par la prévention du terrorisme pourraient se retrouver dans le dossier d'un juge d'instruction en charge d'une affaire de droit à l'image, de diffamation ou de contrefaçon, par exemple, sans que les personnes mises en cause par des traces informatiques vieilles de 4 ans, puissent connaître - ni contester - l'origine ou la pertinence de ces données, ni le contexte dans lequel elles avaient été recueillies, en dehors de toute procédure judiciaire, sans magistrat ni contradictoire, quatre ans auparavant."

Ahhh, il est trop fort ce gouvernement de Villepin. Et ça, ce ne sera rien si Sarko arrive au pouvoir !!! Avec tout ce qui s'est passé depuis 5 ans, tout ce qui est en train d'arriver, et tout ce qui pourrait se faire dans les années suivantes avec les mauvaises personnes, une chanson me vient à l'esprit. Une chanson qui date de 20, 25 ans mais qui est toujours d'actualité et c'est ça qui est incroyable !!!

Je pense à Police-milice de Trust !!!


PS: N'oubliez pas d'aller voter Dimanche ;-)

Publié dans News

Commenter cet article