Maldonado en pôle !

Publié le par Kjeldorius

Une saison de plus en plus étrange car aucun Grand Prix ne se ressemble ! A la surprise de tous, c'est le Pastor Maldonado qui a signé la Pôle Position sur tapis vert, après la pénalité sur Lewis Hamilton pour avoir arrêté sa McLaren juste après avoir franchi la ligne... Pas assez de carburant, trop léger et donc pénalisé. Hamilton partira dernier !

Bref, c'est donc une Williams-Renault qui se trouve en pôle position pour ce GP de Formule 1 en Espagne. La dernière pôle de Williams datait de Brésil 2010 avec l'exploit de Nico Hulkenberg (chez Force-India aujourd'hui). En première ligne à ses côtés, se trouve le revenant Fernando Alonso sur sa Ferrari (pendant que Massa se traîne à la 17° place...) et Grosjean voit son melon devenir de plus en plus gros avec la 3° place sur la grille. Attention au Franco-Suisse, la dernière fois qu'il a croisé la route de Maldonado alias le bandit Vénezuelien, il n'a même pas fait un tour...

Williams2
Lotus-Renault est la seule monoplace qui est assez stable en performance puisque Kimi Raikkonen occupe la 4° place. C'est un peu le phare qui nous guide dans la tempête, la seule référence valable car la saison 2012 est incompréhensible. Les pilotes et les équipes ne comprennent plus rien et assimilent la F1 à une super loterie... Schumacher gueule contre les pneus Pirelli, accusant de fausser la donne et de brouiller les cartes. Les spectateurs, eux, ne pigent pas plus mais sont heureux de voir du combat et des courses différentes.

L'étonnant Pérèz sur sa Sauber occupe la 5° place et son coéquipier Kobayashi est en 9° position. Vettel n'est que 7° mais a préféré préserver ses pneus. Schumacher est 8° sans avoir tourné en Q3, Jenson Button seulement 10° et Webber n'est que 11°
Williams1Mark Webber (Red-Bull) et Jenson Button (McLaren) en train de faire les yeux doux à Frank Williams, patron de l'équipe Williams-Renault.

Pour la course, il faudra surveiller Grosjean qui a selon moi, une excellente possibilité de signer sa première victoire. Alonso va-t-il être galvanisé par ses compatriotes et supporters espagnols ? Maldonado peut-il maintenir sa rapidité pendant toute la course ? Beaucoup de questions car tout va une nouvelle fois tourner autour de la dégradation des pneumatiques.

Il faut également retenir deux choses : En règle général, la voiture qui fait la pôle position sur le circuit de Barcelone est la meilleure voiture du plateau (McLaren donc ?) mais surtout, le pilote qui remporte la course est en général le champion du monde à la fin de la saison. Maintenant, la saison est tellement folle que ce théorème ne semble pas être viable.

Publié dans Formule 1

Commenter cet article

Dim 14/05/2012 16:39


C'est les chaises musicales pour les victoires en GP cette année ! Je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà vu une telle situation. Ce qui fait, comme tu le dis Kjel, que toutes les théorèmes sont
invalides...

Bucheron 13/05/2012 19:38


Je lis le résumé après la course, comme quoi qui aurait parier sur Maldonado ? D'ailleurs ce que le site de F1 live souligne aussi en terme de pari mais payant.


Et à propos de Schumacher rien ne va plus puisqu'il a aussi trébuché dans l'escalier du motorhome ou autre ?