[Race07] Zandvoort - WTCC 2/2

Publié le par Kjeldorius

La première course sur le circuit de Zandvoort vient de se terminer et je rentre en roue libre vers mon stand, complètement désabusé avec ma 15° place finale... C'est l'effervescence dans les pits puisque tout le monde s'affère autour des voitures pour les préparer pour la seconde course qui débute dans quelques minutes. On me change les pneumatiques et la pression sur les roues avant sans oublier quelques réglages par-ci par-là qui sont ajustés. A défaut d'une réelle amélioration, cela aura peut être un impact psychologique.

Pendant toute la première course, j'ai constaté que tout le monde suivait le rythme et qu'il était impossible de larguer un concurrent en un tour... même si on a été beaucoup plus vite que lui en qualifications. Ainsi, alors que je me place sur la grille de départ, tout au fond ou presque, je décide d'adopter une attitude totalement humble vis à vis des adversaires qui m'entourent : Ils sont bien meilleurs que ce que je pensais, même le dernier. Le plus nul, c'est peut-être moi.

Zandvoort 2 01

Feu vert : c'est le départ


Et voilà, on y est, c'est reparti pour une série de 14 tours. Pied gauche sur l'embrayage, pied droit sur l'accélérateur à environ 5000 trs pour essayer de faire un meilleur départ. La première fois, je m'étais calé sur 4000 trs et le moteur s'était étouffé quand j'avais relâché l'embrayage. Les feux rouges sont allumés...... et le feu vert apparaît, la course est lancée.

Ma Chevrolet s'arrache parfaitement de la grille et je dépasse une voiture, puis deux et une troisième. Je vois sur ma droite qu'une autre voiture s'est parfaitement élancée. Ça double et ça se faufile et dans tous les sens mais le virage arrive. Cette fois-ci, pas question de faire n'importe quoi en tentant des dépassements impossibles à l'extérieur.

Image hosted by uppix.net

 

Image hosted by uppix.net


Devant moi, il y a rtucou (Honda rouge et grise), Wolvy (Vauxhall orange) et Evolm (Honda orange et noire). Derrière, j'ai dépassé ar3452 (Seat Jaune), Steve Moomish (Alfa grise) et Nepka (chevrolet rouge et blanche). J'occupe la 12° position et on bascule tous dans le virage, sans encombres.

http://uppix.net/5/3/0/a1855b44d8a58ce9189d3932117b7.jpg
Toutes les voitures se suivent, se touchent, se frôlent mais personne ne fait de fautes grossières. Du vai WTCC avec toute la tension, l'adrénaline des courses en peloton, des arsouillent à tous les niveaux. Il y a quelques trajectoires différentes à cause des pneus et freins qui ne sont pas encore en température.

Image hosted by uppix.net


La BMW violette qui est devant, c'est Oli -un alien - et pourtant, il ne se débarrasse pas de nous aussi facilement. Devant, il y a quelques pilotes qui partent à la faute et quant à moi, je mets la pression sur rtucou et sa Honda. Je vois qu'il n'est pas très à l'aise dans ces premiers tours alors que moi, je suis tout de suite à bloc avec ma monture. J'ai enfin retrouvé mes sensations mais c'est grâce aux pneus neufs.


Premier dépassement en piste

A la sortie d'un virage rapide, sa Honda n'arrive pas à trouver toute la motricité nécessaire et je commence à me porter vers l'intérieur. Le virage suivant, sa voiture sous vire légèrement et je termine le travail proprement sur le virage d'après. Net et sans bavure, ça me change de ma première course.

http://uppix.net/c/7/8/b1cbda81cd91a6200f103f9c0ebdb.jpg
Au même moment, une voiture tente de s'extraire du bac à sable, c'est Flo255 avec sa Vauxhall verte fluo qui repart juste à côté de moi, rtucou est juste derrière... c'est chaud, nos voitures se touchent mais sans conséquence... Je m'empare finalement de la 10° place. Pas mal, après quelques tours et voilà que j'ai gagné 5 places.

Image hosted by uppix.net



Au revoir peloton

Stothwurdah, Oli (alien), Wolvy, Twiny (alien) et Evolm sont juste devant moi. Je suis dans un peloton de furieux où on se bagarre tout simplement pour la 5° place. Les tours s'enchaînent et je suis le rythme mais Flo me met une bonne pression. Soudain, je pars trop large dans le virage juste avant la ligne droite et je mords l'herbe...

Image hosted by uppix.net


J'essaye de défendre ma position mais je sais bien que c'est perdu d'avance. Ma vitesse de pointe n'est pas assez élevée suite à mon erreur et ça ne pardonne pas. Flo255 prend l'intérieur du virage et me passe. J'essaye de résister pour la forme.

Zandvoort 2 02
De toute façon, je m'attendais à être dépassé par Flo255 car il est bien meilleur que moi en course et derrière, j'ai un autre gros morceau avec la Honda blanche et rouge de HeyJack. Devant, je vois Evolm qui tient bon, il m'impressionne.

Image hosted by uppix.net


Mais Flo lui met une pression et Evolm craque légèrement, sa voiture part au large et ça me déconcentre. Je pars à mon tour au large et mon poursuivant en profite pour me dépasser dans un trou de souris.

http://uppix.net/5/3/4/0fe26c0252b6dd801f61cfbde5a95.jpg
Bigre, deux places perdues en quelques tours... j'essaye de me ressaisir mais c'est tout le contraire qui arrive puisque je suis à deux doigts de percuter l'arrière de la Honda au freinage en bout de ligne droite. Mes roues sont à la limite du blocage, j'ai fait n'importe quoi bordel. Mon capot avant enfonce le bouclier arrière de HeyJack. Sa voiture est déséquilibrée mais vu que ce n'est pas un manche, il contrôle sa bête, enroule le virage puis s'en va au loin.

Zandvoort 2 03
Pendant ce temps, ma voiture continue de glisser et je n'arrive pas à retrouver de l'adhérence. Je sous-vire jusqu'à arriver dans le bac à sable. Quel con, mais quel con, toutes ces places gagnées pour rien. Steve moomish, Nepka et rtucou en profitent pour me dépasser alors que j'essaye de me dépêtrer de mon bac à sable. Je repars en 14° position, quasi ma place sur la grille... décidément, ce n'est pas ma soirée.

http://uppix.net/c/5/e/fd04284eb0cef434c71f5a89ca22f.jpg

Remontée en cours...

Ma Chevrolet reprend la piste et j'engage ma remontée sur la Honda de rtucou que j'avais doublé en début de course. Je reviens assez vite derrière lui et je constate qu'il n'est toujours pas à l'aise avec sa monture... Dépasser sur ce circuit est délicat mais après la moitié de la course, l'usure des pneus joue un rôle important. Lors de la première manche, j'ai analysé les nouvelles trajectoires à prendre afin de ne pas faire d'erreurs et être efficace.

C'est ainsi que je décide de privilégier vraiment l'entrée et l'intérieur des virages. je surprends rtucou qui est parti un peu large et à la réaccélération, je le dépasse sans coup férir. Je suis 13° et cette passe d'arme me remonte le moral. Objectif suivant : Nepka qui est devant !

Zandvoort 2 04
Un objectif vite accompli puisque Nepka part à la faute et j'occupe maintenant la 12° place. Objectif suivant : Steve Moomish. En me rapprochant de l'Alfa, je constate que c'est Evolm qui est juste devant et occupe la 10° place. Evolm a dû mal à contrôler sa voiture... ses pneus ont bien  dû morfler à force de résister et lutter pour être dans le top 10. Soudain, il frôle la limite et sa Honda vire-volte sur le vibreur.

Image hosted by uppix.net



Un combat sans merci

Sa mésaventure permet un resserrement des positions et une lutte à trois pour le Top 10 commence avec Evolm et sa Honda orange, Steve et son Alfa grise et moi avec ma Chevrolet bleue. C'est de l'arsouille pure et dure, avec des voitures roue dans roue, séparées de moins d'une seconde. C'est impressionnant de constater après coup, qu'on se suit en étant aussi proche, et le tout à des vitesses qui n'amusent pas la galerie.

http://uppix.net/a/f/b/484d0fc6aed723aabd978ab8a06c7.jpg
Steve essaye de dépasser Evolm mais ce dernier tient bon. Les trajectoires sont légèrement différentes, on tente des choses tout en luttant contre le sous-virage de nos caisses à causes des pneus qui s'effritent. Pour ma part, je suis content, je n'ai pas l'impression de conduire un bout de bois comme dans la première manche. je ressent bien mon bolide et mes pneus sont encore plutôt frais sans oublier mes nouvelles trajectoires qui favorisent un bon comportement.

Zandvoort 2 05
Devant, ça commence à s'exciter. Steve sur son Alfa-Roméo s'impatiente. Je suis toujours derrière mais j'ai laissé une petite marge car j'ai la vague sensation que leur bagarre va tourner à mon avantage. Comme on dit, je sens que vais tirer les marrons du feu, hé hé hé. Je vois que l'ami Evolm (l'organisateur du championnat) glisse et sous vire de plus en plus. Moomish en profite pour se porter à l'intérieur d'un virage. Est-ce que tout ça va mal finir ?

http://uppix.net/f/a/3/aa03ef78720a517a80aebf95cff83.jpg
Le virage droite, rapide si on le prend bien, arrive à toute vitesse ! Evolm résiste en se plaçant au milieu de la piste. C'est très bien joué car Moomish ne pourra jamais prendre le virage aussi vite s'il est trop à l'intérieur. Finalement ce dernier abdique et foire l'entrée de la courbe. Les deux voitures se sont gênées et j'en profite pour bien prendre la corde et me porter sur le flanc droit de l'Alfa qui sous-vire et qui imite la Honda. Ça freine fort, les pneus crissent et la fumée vient s'inviter à la petite fête. C'est l'empoignade des furieux !!! Evolm se loupe et part au large. Nous sommes presque à trois de front dans le virage !

http://uppix.net/9/8/d/b9997148edb25f431b5399a95f078.jpg
Ouch, c'est chaud ! Evolm a failli me percuter mais il se loupe encore dans le virage suivant.. Je rentre bien mieux et prend la corde. Et voilà, deux pour le prix d'un. Ahhh yeesss, j'exulte, je crie comme un fou derrière mon volant. il y en a deux qui doivent être vert derrière... mais ils ne me laissent pas partir pour autant.


Duel final pour la P10

Enfin, c'est surtout Steve qui ne me lâche pas. J'occupe la 10° place et elle fait des envieux. Je me retrouve en tête d'un peloton clairsemé et je suis un peu perdu. Moi qui n'ai fait que suivre et être dans la position du chasseur, je ne sais plus comment conduire avec le champ libre devant moi. Je ne suis pas à l'aise... Je m'attends à commettre une faute, ce n'est pas possible. Aussitôt pensé, aussitôt fait !

Image hosted by uppix.net


Je pars au large, mords l'herbe et reviens sur la piste en évitant de justesse l'Alfa. Pour autant, je ne suis pas inquiet. En fait, je suis même rassuré d'avoir quelqu'un devant moi car j'ai l'intime conviction que je vais le doubler une nouvelle fois. Je vois bien que ses pneus ne sont pas en bon état alors que moi, j'ai toujours de l'adhérence. C'est vraiment le jour et la nuit entre cette manche et la précédente. Je colle une bonne grosse pression sur Steve Moomish.

Image hosted by uppix.net


Il reste 4 tours et dans le dernier virage avant la ligne droite, la voiture devant part sur la gauche, sous-vire, bref, les pneus ne fournissent plus l'adhérence nécessaire pour bien aborder cette longue courbe à droite. J'en profite pour me glisser dans l'intérieur du virage. Nos deux voitures se rapprochent, se frôlent, se touchent ! Je garde ma ligne et reprends la dixième position.

Zandvoort 2 06
Durant les derniers tours, je résiste à la pression de Moomish et mon stand m'averti, à seulement deux tours de la fin, que mes pneus sont morts. Autant dire, que j'ai bien pris soin de mes pneumatiques. C'est un avantage non négligeable pour bien terminer une course.

Voilà, je franchi la ligne d'arrivée en 10° position, synonyme de victoire pou moi car je ne voulais pas faire de vilaine faute dans les dernières boucles. Une deuxième manche avec beaucoup d'adrénaline, de stress, d'émotions... Une soirée bien terminée, qui me fait bien plaisir. En quittant mon cockpit, j'étais comme un fou, comme Vettel, yes, yes yes.

Après course, je constate que j'ai été l'auteur de la meilleure remontée (+ 5 places) et je bénéficie d'un point supplémentaire. Au final, je repars de Zandvoort avec 10 pts supplémentaires pour occuper la 11° place générale, avec 14 pts, juste devant Evolm qui compte 13 unités. 

Publié dans Sim Racing

Commenter cet article

Kjeldorius 05/12/2011 20:43


J'espère que ma nouvelle approche du training avant course va porter ses fruits... on verra bien. En tout cas, tout le monde est sur-motivé puisque ça tourne déjà à plein sur le hotlap de la
prochaine course dans 1 semaine...

Dim 05/12/2011 19:36


Tu vas monter gentiellement dans le classement au fil du temps, tu vas voir 

Kjeldorius 05/12/2011 18:29


La manche 2 a été bien mieux que la manche 1.
Dans l'ensemble, après les 3 courses (Birmingham et Zandvoort), je ne suis pas trop satisfait de mes performances mais bon, je suis (presque) le pilote qui a le moins de GP au compteur...

Bucheron 04/12/2011 15:22


Que de péripéties, belle course alors ? 

Kjeldorius 04/12/2011 11:53


Le pire, c'est quand tu fais pleins d'erreurs. Alors là, tu passes un sale moment.
Quand tu arrives à te battre avec d'autres, pour le Top10 ou presque, c'est déjà plus sympa en effet. Mais quand tu te bats encore plus devant, tu es encore plus en extase. Alors quand c'est pour
la victoire... Voilà, ça beau être virtuel, l'approche et les sentiments sont très proches du réel.

En tout cas, après cette course, je vais changer mon approche pour le training avant course. J'ai relu un passage du livre d'Alain Lefebvre que j'avais complètement oublié. Oui, l'expérience
s'engrange et j'en ai besoin.

Dim 03/12/2011 20:03


L'expérience s'agrange, du bon boulot Kjel !


 


Tu vois même sans être dans le top 3 on peut tout de même prendre son pied en Championnat.