Supports volants et cockpits

Publié le par Kjeldorius

En faisant de recherches sur les supports volants existants pour piquer des idées en vue de la création de mon KRG25 (Kjel Racing G25, support pour G25), je suis tombé sur un blog avec deux articles très intéressants. Davenshort, le créateur de ce blog qui se nomme 100%Gamer, a fait une recherche assez détaillée sur tous les supports existants pour les volants. Cela va du simple support bas de gamme au cockpit moyen-haut de gamme du type Playseat.


Partie 1 - Les supports de volants : Moins chers et moins encombrant qu'un playseat.


"Gameracer, Playseat Evo ou encore GTC Professionnal Racing Cockpit, ces sièges ont tous été conçus pour vous apporter confort et sensation de conduite à un budget plus ou moins abordable. [...] Donc, pour les fauchés comme les blés, il vous reste essentiellement deux solutions: fabriquer votre "homemade Playseat" ou acheter un support de volant."
  [Lire la suite]

Au menu, L'Atomic Driving Station pour 99€, le Fanatec Rennsport Wheel Stand pour 100€, Le speedblack au prix de 99€ et enfin le Wheel Stand Pro facturé au prix de 110€.

Fanatec Rennsport

Partie 2 - Volants, supports, sièges et cockpits : Les alternatives au Playseat

"Mais ou est ce que je vais le fixer ce volant ? Et si vous avez opté pour le Logitech G25 ou G27, il va encore vous falloir trouver où mettre le levier de vitesse et le pédalier pour la plupart des autres modèles. Oui, il y aurait peut être la table basse ou un meuble à chaussure trafiqué qui pourrait faire l'affaire mais l'expérience de jeu ne sera pas optimale et à la hauteur de l'investissement réalisé. Le top serait d'avoir un siège pour un prix raisonnable, avec baquet, réglable, supportant différents volants, pas trop encombrant  et si possible avec comme cerise sur le gâteau, quelques vibrations pour vous faire ressentir les aspérités des circuits virtuels."  [Lire la suite]

Au menu, le Gameracer Pro Racing (le Playseat sauce anglaise), le Virtual Racing Châssis (Origine USA), le Mobsim basique (cocorico, des français), le Rinosear Revolution G25 (fabriqué en Croatie), le GTC Professional Racing Cockpit (concept original 3 en 1 avec le siège) et enfin le Visionracer VR3 (Nouvelle zélande).

Playseat

Publié dans Sim Racing

Commenter cet article

azertyuio 21/09/2010 22:31



trrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrroooooooooooooooooooocccccccccccccccooooooooooooooooooooolllllllllllllllll



Kjeldorius 07/04/2010 18:56



Réponse un peu tardive... oups désolé... mais il me semblait bien que j'avais enfumé un commentaire.


Ton reportage sur les sièges est très intéressant et je sais le temps qu'on peut passer à faire de telle recherche. Donc, c'est un plaisir pour moi de faire un mini article et de mettre des liens
qui pointent vers un sujet de qualité et qui peut en intéresser plus d'un.


Par contre, c'est un peu dommage que le blog soit au point mort... Ah, je sais comme c'est difficile de se maintenir au top ! Bon courage pour la suite Davenshort.



Davenshort 24/03/2010 10:28


Salut Kjeldorius,

merci pour le backlink, ca fait toujours plaisir de constater que certains visiteurs ont appréciés l'investigation.

C'est vrai que la famille des sièges type Playseat n'est pas donnée...et que le support de volant s'impose comme un choix idéal pour les bourses modestes. Car personnellement, depuis que j'ai
Logitech GT, mon dos a plus que souffert du combo "planche à repasser / chaise classique".

De même, j'avais prevu de faire un billet sur les homemade Playseat mais faute de temps il n'a jamais pu voir le jour...à suivre 


Kjeldorius 07/02/2010 20:12


En effet, il y a pas mal de gens qui construisent leur châssis en utilisant le principe de transmissions de vibrations du volant au châssis. Le Rino est quand même un peu cher... Je retiens le
Gameracer qui est un Playseat version anglaise. Le Visionracer est dans le même état d'esprit mais plus design et plus cher.


Bucheron 04/02/2010 19:03


Le moins que l'ont puisse dire c'est que ce n'est pas donné, je retient le rinosear pour son concept de structure vibrante, par le biais des éventuels vibrations procuré par le volant..