Toro Rosso STR7

Publié le par Kjeldorius

Toro Rosso a fait une petite présentation rapide de sa voiture, juste devant son stand sur le circuit de Jerez. On est vraiment loin, très loin des shows du début des années 2000 où il y avait une débauche de moyens pour faire une meilleure présentation de la voiture que ses adversaires. Toro Rosso, c'est la petite soeur de Red Bull avec le même design, la même aéro ou presque car toutes les dernières subtilités et astuces techniques ne sont pas insérés.

ToroRosso_1.jpgDe plus, la voiture est propulsée par un moteur Ferrari alors que Red Bull dispose d'un moteur Renault. Pas grand chose d'autre à dire mis à part que le nez canard va être retravaillé en proposant une solution plus agressive ! Je ne sais pas trop à quoi on doit s'attendre. Peut-on avoir un museau encore plus moche que ce que propose les concurrents ?
ToroRosso_2.jpg
A noter que les pilotes ont été virés comme des mal propres. Buemi était dans le simulateur quand il a reçu un appel pour lui dire qu'il pouvait quitter l'usine. C'est du grand classique chez eux puisqu'on se souvient (ou pas) comment Bourdais a été viré du jour au lendemain. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, c'est par là. Donc, exit Buemi et Alguersuari et place au français Jean-Eric Vergne et  au pilote australien Daniel Ricciardo.

Publié dans Formule 1

Commenter cet article

MOG 09/02/2012 13:06


Je comprends mieux pourquoi il a piqué du nez dans la vodka : c'est un incompris, un spolié , un mal aimé; le pauvre garçon !


Je compatis !

Kjeldorius 09/02/2012 12:48


hé hé, sacré MOG.
Je t'encourage vivement à regarder ce lien alors : GP Belgique 2009
Puisque quelques semaines après les propos que tu viens de citer, j'écrivais ceci :

"Kimi Raikkonen a enchaîné 3 podiums (victoire, 2° et 3° place) et est le pilote qui a donc le plus marqué de points dernièrement... bizarre non ? Avant, il se traînait... et
maintenant il fait des prouesses... De plus, on dit que le finlandais est un fainéant dans le développement de la voiture... On se rend finalement bien compte que Ferrari privilégie en temps
normal Massa et que là, l'équipe est obligée de se tourner vers le finlandais. [...] Conclusion, Ferrari a gâché tout le potentiel énorme de Kimi Raikkonen en voulant favoriser un pilote de
seconde zone à savoir Felipé Massa. Seul Jean Todt avait compris la qualité de Iceman.

MOG 09/02/2012 12:30


Allons bon ; c'est bien les archives merci Kjel !

"Le pauvre Adrian Sutil, encore auteur d'une spectaculaire performance à bord de sa modeste Force india a (encore) été percuté par kimi Raikkonen à la sortie des stands."

"Raikkonen n'étant plus motivé, ne faisant plus grand chose sur la piste (à part des bêtises) et copieusement dominé par Massa, la Scuderia Ferrari a décidé de le remplacer au plus vite, dès
2010, malgré que le finlandais soit encore sous contrat... "

Uen répétition pour  l'an prochain ? Aller Rodolphe Red Noze ( concurrent de Red Boules ?) on compte sur toi !


Sur ce jeu de mot Webber pourra confimer avec l'aération avant sur sa voiture !