F1: GP d'Italie 2009

Publié le par Kjeldorius

Barrichello vise le titre

Deuxième victoires en trois courses pour Rubens Barrichello qui revient très fort sur le leader Jenson Button qui a terminé juste derrière lui à Monza. Le pilote brésilien domine assez nettement  l'anglais depuis le Grand Prix de Silverstone où c'est justement là que la monoplace a évolué et que Rubens a vu ses problèmes au niveau du freinage disparaître. Sur le podium, il nous a gratifié de la flèche décoché et de sa glissade du golio. Splendide !



C'est justement lors du Grand prix d'Angleterre que Button a peut être senti toute la la pression de son pays sur ses épaules et depuis le leader du championnat semble perdre les pédales. Arrive-t-il a bien gérer la pression ? C'est la question qu'on peut se poser mais certainement que cette deuxième place lui fera le plus grand bien. De plus, les Red Bull accusent le coup et ne semblent plus vraiment en mesure de signer quoi que ce soit comme bon résultat. Webber out dès le premier tour et Vettel qui ne marque qu'un seul point. Sans oublier que les Ferrari, McLaren, Force India et Renault viennent jouer les arbitres.

Finalement le seul vrai adversaire pour Button, pour le titre, sera son coéquipier Barrichello qui est donc assez impressionnant en cette fin de saison et Rubens a déjà fait savoir qu'il n'accepterait aucune consigne d'équipe Pro-Button !!! Ross Brawn vient de confirmer qui laisserait ces deux pilotes s'exprimer mais... Button restera l'an prochain chez Brawn-Mercedes alors qu'on parle du remplacement de Barrichello par Raikkonen ou Rosberg...



Ha mais le con !

Auteur de la Pôle position, Lewis Hamilton a fait une superbe course jusqu'au dernier tour...
Parti avec une stratégie agressive de deux arrêts, le pilote britannique devait s'employer à faire des tours de qualifs très rapides, sans commettre la moindre erreur pour s'emparer de la première place. C'est ce qu'il a brillamment fait pendant son premier relais mais finalement, les Brawn-Mercedes étaient tout simplement trop rapides. Pourtant, Hamilton ne lâcha rien et même si la victoire était inespérée, la deuxième place était jouable mais pour cela, l'objectif était de revenir sur Button.

Et Lewis Hamilton revenait sur le leader du championnat du monde avec des bottes de sept lieues au prix d'un pilotage à la limite et assez impressionnant à voir. Mais dans le dernier tout, alors que tout le monde s'endormait devant ce Grand Prix assez fade, Lewis Hamilton mettait la roue avant dans l'herbe au virage Lesmo et enchaîna directement avec un tête à queue et percuta le rail de plein fouet à deux reprises. Résultat, la McLaren complètement explosée provoqua le drapeau jaune et figea toutes les positions de tous les pilotes jusqu'à la ligne d'arrivée. Et nous, on a été réveillé ! Quel con... pouvait pas se contenter de la troisième place ?



Et de quatre...

Depuis qu'il est débarrassé de Massa, Kimi Raikkonen enchaîne les bons résultats et confirme ma théorie de la mascarade "Massa-Schumacher&Co"
qui attribue d'ordinaire les bonnes stratégies au pilote brésilien ainsi que le développement de la voiture. Maintenant la Scuderia Ferrari n'a pas le choix et doit porter ses efforts sur le finlandais et on voit le résultat... Raikkonen devient le sauveur des rouges avec 4 podiums consécutifs (merci Lewis) dont 1 victoire à Spa et montre donc qu'il est bien plus fort que Felipé Massa et ce malgré le fait que la monoplace du cheval cabré ne bénéficie plus d'aucunes améliorations.


Normalement, Ferrari annonce ses pilotes à Monza mais cette fois-çi elle ne l'a pas fait car tout le staff est bien emmerdé puisque Massa est en convalescence et Raikkonen, le mal aimé, marque de gros points et se montre plus performant que n'importe qui comme en témoigne les prestations de ses récents coéquipiers Badoer et Fisichella. Alors annoncer que Raikkonen est viré et qu'il ne sera pas dans l'équipe italienne en 2010 serait vraiment incompréhensible, surtout que les tifosis ont scandé "Kimi, Kimi, Kimi..." sur le podium de Monza.


En bref:


Toyota : déchéance et ridicule. La monoplace japonaise est complètement à la ramasse et rendez-vous compte que depuis 2001, l'écurie nippone n'a toujours pas remporté la moindre victoire. Il y a d'autres équipes qui quittent la F1 pour moins que ça... Bref, les pilotes Toyota sont sur la sellette et se sont battus pour les dernières places.  Timo Glock a même réussi à faire sortir son équipier Jarno Trulli de la piste !!!

Hamilton ne supporte pas la pression.
En effet, sa copine Nicole Scherzinger lui aurait mis la pression au sujet d'un éventuel mariage et le pilote britannique, champion du monde 2008 aurait donc mis fin à leur relation. Nous ne devrions plus voir l'hystérique. Je parle au conditionnel car c'est une rumeur qu'Hamilton vient de démentir et il était en colère !

Michael Schumacher vient de ressigner pour 5 ans chez Ferrari en tant que consultant. Bref, il va pouvoir continuer sa mascarade avec Massa et cette fois-ci, se sera au dépend de Fernando Alonso et on dira que Massa est plus fort que l'espagnol double champion du monde... no comment.

L'affaire Singapoure 2008 est au coeur de tous les débats. La déclaration des Piquet père et fils est assez impressionnante et tout à fait plausible. De plus, on revoit des vidéos de l'époque qui mettent vraiment le doute surtout quand Briatore parle à Alonso en se cachant la bouche et en tenant des propos très suspects... Je pense que les dirigeants ont bien demandé à Nelson Piquet Jr de provoquer l'accident dans le tour 13-14, juste après le ravitaillement d'Alonso. Tout était planifié avant le départ et la question est de savoir qui était au courant de cette mascarade. Piquet Jr, Flavio Briatore et Pat Symonds, c'est sûr. Je pense que Fernando Alonso était également plus ou moins au courant... A ce qu'il paraît, avant le départ de la course de Monza, beaucoup de gens sont venus serrer la main de Briatore comme si c'était la dernière fois qu'ils le verraient sur la grille. Au revoir Briatore !

F1: GP Belgique 2009
F1: GP Europe 2009
F1: GP Hongrie 2009
F1: GP Allemagne 2009

Publié dans Formule 1

Commenter cet article

Kjeldorius 17/09/2009 19:59

Bon bha comme vous l'avez certainement entendu ou lu, Renault est donc bien coupable de tricheries à Singapour 2008 et Briatore et Symonds ont été viré (heu pardon, ils ont donné leur démission).Maintenant, Nelson Piquet (le père hein) s'attaque à Fernando Alonso !!!

Dim 15/09/2009 20:18

Je n'ai jamais vu autant de revirement que lors de cette saison en F1. Tout ne se passe pas sur la piste par contre, loin de là...

MOG 15/09/2009 19:26

Et dire que certains disaient Kimi fini , alcolisé voir qu'il avait le palu des caves et que ces pauvres performances étaient du à celà; je ne citerais pas de nom !Barrichello l'ancêtre est  aux avants postes , Burton le trainard 2008 est devant..HMLC lui il va falloir qu'il grandisse un peu mais bon si il continue à se prendre les rails ça me va ! Les Raides Boules c'est du passé il semblerait !
 

anubi$ 15/09/2009 19:23

Tres bons commentaires. Un plaisir à lire. Les photos montage sont terribles.