F1: GP Chine 2009

Publié le par Kjeldorius

Vous prendrez bien un peu de Red Bull !?


Pas de diffuseur double miracle, pas de KERS (SREC en français: Système de récupération d'énergie au freinage) mais par contre, de la pluie, une voiture conçue par le génial Adrian Newey et un pilote qui est le digne successeur de Michael Schumacher (selon les Allemands) et voilà donc une première victoire pour l'écurie Red Bull. Vettel remporte son deuxième grand prix, encore sous la pluie (la première fois, c'était à Monza en 2008 sous un déluge et avec la modeste Toro Rosso) et Webber permet même à l'équipe de réaliser son premier doublé. Jenson Button (le leader du championnat pilotes) termine tout de même à la troisième place et Barrichello finit quatrième. Les Brawn-Mercedes sont donc toujours là...

                                                                                                  Soporifique

Le Grand Prix de Chine (où je rappelle que la plupart des spectateurs sont contraints et forcés de venir assister à la course) a été très endormant puisque le départ a été donné sous Safetycar à cause de la pluie (oui, encore). Cette petite mascarade a duré la bagatelle de vingt minutes alors que la majorité des pilotes jugeaient la piste OK après seulement 2 tours... Les spectateurs s'impatientaient et sifflaient de plus en plus, les commentateurs étaient agacés car il n'y avait rien à dire, les pilotes réclamaient que le Safetycar s'en aille et les téléspectateurs devant leur poste de télé commençaient sérieusement à s'endormir.

Encore une fois, la FIA et la FOM de Bernie Ecclestone ont été ridicules et ont montré leur incompétence. Ensuite il y a eu quelques dépassements, des fautes, beaucoup de fautes même, pas mal de pluie, un peu de loterie, rien de vraiment compréhensible et une visibilité très médiocre qui n'a rien arrangé. Vous êtes resté au lit ? Je vous rassure, vous n'avez rien manqué. Ce Grand prix ne valait pas plus de 6/10.



KERS: le vilain petit canard !

Ce système de récupération d'énergie est de plus en plus mal vue depuis le début de la saison 2009 car toutes les équipes qui en sont équipées ont fait des courses très moyennes et ne jouent pas les premiers rôles. C'est la raison qui a poussé Renault et Ferrari a abandonner temporairement ce système... Renault pour analyser la différence entre une voiture équipée et non-équipée du KERS. Ferrari pour cause de fiabilité.

Lors de ce grand prix de Chine, il n'y avait donc plus que 3 pilotes (sur 20) qui embarquaient le KERS à savoir Hamilton et Kovalainen sur McLaren et Heidfeld sur BMW Sauber. Résultat des comptes ? McLaren marque 7 points, BMW, Renault et Ferrari 0 points. Renault et Ferrari envisagent de réintroduire le KERS dès la prochaine course à Barhein. Ils sont complètement perdus... enfin surtout la Scuderia.

Pour ces 4 constructeurs, les voitures ont été mal dessinées (un très gros échec pour BMW qui avait volontairement sabordé sa saison 2008 pour préparer celle de 2009) et il est complètement idiot de s'abstenir du seul avantage qu'ils possèdent par rapport aux autres.


                    La décadence...

Scoop: Ce n'est pas une Ferrari mais une Minardi peinte en rouge ! Encore un magnifique zéro pointé pour la Scuderia Ferrari qui a encore montré une fiabilité déplorable et une stratégie incompréhensible. Michael Schumacher a été prié de prendre des vacances et Luca Baldisseri (le stratège depuis le départ de Ross Brawn) a été remplacé par Chris Dyer. Résultat : Massa abandonne sur problème électronique et Raikkonen termine 10° en ayant eu des problèmes moteur pendant toute la course.

A ce qu'il parait, il faut remonter à 1980 pour retrouver un début de championnat aussi catastrophique pour Ferrari. L'équipe Italienne se donne encore 3 ou 4 courses pour voir si elle peut revenir dans la lutte pour les titres pilotes et constructeurs. Si les résultats ne sont pas satisfaisants, la scuderia Ferrari tirera un trait définitif sur la saison 2009 et se penchera de suite sur la saison 2010 ! Du jamais vu depuis au moins une décennie pour cette équipe.


En bref :

Bourdais: arrête de faire ton caliméro ! J'en ai de plus en plus marre d'entendre ce Sébastien Bourdais se plaindre à longueur de temps, de gémir, de pester, de se trouver des excuses. Il fait presque honte à la France. Ce qui compte, ce sont les prestations et les résultats sur la piste et franchement, Sébastien Bourdais devient le Nelson Piquet français. On lui a donner sa chance pour une deuxième saison mais il n'est clairement pas convaincant. Il n'a fait que de partir en tête à queue lors de ce grand prix de Chine pendant que son jeune équipier sans expérience en F1, Sebastien Buemi, a terminé 8° en faisain de sacrés dépassements sur Hamilton et Raikkonen (excusez du peu).

Le diffuseur double a (enfin) été déclaré légal. On s'y attendait un peu mais c'est officiel, les Brawn, Williams et Toyota qui ont dominé ce début de saison et qui possédaient un diffuseur double sont donc complètement conformes. Aux autres équipes de s'adapter au plus vite pour greffer ce système sur leur monoplace. McLaren et Renault ont de suite monté un nouvel extracteur mais qui est encore loin d'égaler les diffuseurs doubles des trois premières monoplaces citées en début de paragraphe.

Les chinois font de la contrefaçon ! Honnêtement, je ne savais pas quelle hymne il fallait jouer pour l'écurie Red Bull et visiblement les chinois non plus puisqu'ils ont décidé de mettre l'hymne anglais au lieu de l'hymne autrichien... Les dirigeants de la boisson énergisante sont un peu furaxes surtout que c'est leur première et unique victoire à ce jour.

Le classement des constructeurs parle mieux qu'un long discours. Ci-dessous, je vous affiche le classement des constructeurs après trois courses. Les trois premiers ont déjà creusé un trou mais Toyota semble un peu en perte de vitesse... Williams a clairement manqué de réussite depuis le début du championnat car son classement ne reflète pas les prestations de la monoplace. Mais il semble également que cette écurie soit aussi en perte de vitesse.
McLaren-Mercedes est la seule des écuries dites "Top-Teams" qui semble progresser dans la bonne direction.

01- Brawn-Mercedes......................... 36 points
02- Red Bull Renault.......................... 19.5 points
03- Toyota...................................... 18.5 points
04- McLaren-Mercedes....................... 8 points
05- BMW-Sauber............................... 4 points
06- Renault...................................... 4 points
07- Toro Rosso-Ferrari....................... 4 points
08- Williams-Toyota.......................... 3.5 points
09- Ferrari....................................... 0 point
10- Force India-Mercedes .................. 0 point


Publié dans Formule 1

Commenter cet article

Kjeldorius 28/04/2009 11:47

Je ne suis pas le seul à trouve l'attitude de Bourdais lassante et énervante (toujours en train de se trouver des excuses, de pester etc) puisque le quadruple champion du monde, Alain Prost sur Europe 1 confirme mes propos :« On a l'impression qu'il prend les choses de manière négative très vite et ça, ce n'est pas très bon pour lui. Il entre dans un système qui n'est pas très bon. C'est un constat, c'est à lui de corriger les choses »Un pilote doit garder le moral pour le bien de l'équipe et pour être intégré le mieux possible. A faire que de ronchonner ou se vanter d'exploits sans intérêts (cf: GP de Bahrein 2009), il exaspère tout le monde.

Kjeldorius 22/04/2009 18:48

Je lui laisse encore quelques courses à Bourdais, pour vraiment nous montrer son niveau. Mais s'il ne fait pas de progrès significatifs, alors j'espère qu'il sera vite remplacé par Bruno Senna par exemple !!! Ce n'est pas parce que c'est un français qu'il faut se montrer conciliant.

Bucheron 21/04/2009 19:34

Ha, j'ai bien rigolé sur tes appréciations de bourdais, bien formulé...