Boitier Antec Nine Hundred

Publié le par Anubi$

(Article rédigé le 28/02/2009)

Boitier Antec Nine Hundred

1 – Historique :

Ahhh le boîtier. C’est l’élément qu’on remarque lors d’une LAN et qu’on repère au design et qui marque la griffe du PC. Sobre ou racé, simple ou exubérant, discret ou design le boîtier se décline en nombreuses versions, modèles et marques.

J’ai toujours choisi le format ATX pour carte mère considérant les éléments à y intégrer, et donc un boîtier type « moyen tour ». Mes achats précédents n’étaient pas des modèles de marques et le bas prix justifiait le choix. Une alimentation intégrée était de mise aussi, même si les voltages pouvaient être moyen.

Dans ce nouveau cas, j’avais anticipé l’achat d’une ou plusieurs cartes vidéo pour faire du crossfire. Cette technologie permet de monter en duo 2 cartes mais la chaleur émise avoisine les 80° (modèle HD4870 ou 4850) et de fait un refroidissement digne de ce nom est requis.

D’autre part les connectiques disponibles en façade devaient être facilement accessible et non disposées en bas comme l’ancien PC. Un emplacement sur la partie supérieure, facile d’accès, était nécessaire pour éviter de se pencher de la chaise pour brancher casque ou clé USB.

Reste le design. J’ai décidé de me faire plaisir avec comme budget 100€ maxi. Là c’est une histoire de goût mais le Nine Hundred (900) était reconnu par les joueurs et souvent plébiscité.

Là encore de nombreux surfs m’ont permis de me décider en recoupant les forums. L’excellent site matbe fait ici un test très intéressant dont je vous recommande la lecture :
http://www.matbe.com/articles/lire/361/antec-nine-hundred-le-roi-de-la-vent…


2 – Le boîtier :

C’est encore vers Amazon que je me suis tourné pour l’achat du boîtier, d’un montant de 94€.
Réception 2 jours après la commande et emballage nickel dans le film bleu anti-pirate…

Si vous n’avez pas lu l’article précédent, voici un petit résumé de ce boîtier :
- La tonalité noire matte avec vitre sur le coté et grilles d’aération en façade
- 2 blocs baies de 3 disques durs refroidis par 2 ventilos de 120mm à diodes bleues
- 1 extracteur d’air de 200mm sur le dessus de la tour et un plateau de rangement
- 1 extracteur d’air de 120mm sur l’arrière à 3 diodes bleues
- 1 panneau (gauche) à vitre démontable rapide (droit aussi mais sans vitre)
- 5x connectiques en haut de la tour (casque, micro, 2x usb…)
- 1x emplacement d’alimentation en bas ( ?!?)
- 1x façade avant type nid d’abeille alvéolé pour passage de l’air.

Je ne vais pas refaire le test de MatBe il est très complet. Voici les photos du boîtier et quelques commentaires supplémentaires.

Le boîtier est livré dans son emballage carton d’origine bien qu’un peu abîmé. J’ai toujours conservé l’emballage d’origine afin de faciliter le transport lors de LANs organisées. La tour est bien calée entre deux supports en plastique mousse et son film protecteur.

Boitier Antec Nine Hundred
Une fois les protections retirées, la bête se livre et l’impression générale de robustesse qui se dégage est vite confirmée au touché des matériaux. Ici les tôles en acier sont franches, au détriment d’un poids qui s’envole assez vite avec 14.5kg au final, une fois tous les composants et câbles installés. Pas cool pour le déplacement…

En vue de dessus le ventilo extracteur d’air de 200mm est réellement impressionnant. A ce stade j’ai hâte de démarrer l’engin pour vérifier ces capacités de refroidissement. En tout cas respect ! Visu sur les connectiques et enfin la zone de stockage. En aucun cas il ne s’agit d’une poignée comme je le croyais et il n’y a pas de dépouille afin d’y mettre les doigts pour lever le boîtier. Dommage.

Boitier Antec Nine Hundred

En vue de face on distingue les grilles d’aération en façade ainsi que les 2 ventilos de 120mm de refroidissement pour l’entrée d’air. A noter qu’aucun filtre n’est livré, contrairement à certaines marques concurrentes. Avec un chat à la maison ce n’est pas trop sensible malgré la perte des poils. Seul un léger amas de poussière, molletons et poils s’est à peine déposé. A surveiller et je ferai un démontage de la grille dans quelques temps pour contrôler l’intérieur.
Au fond on aperçoit le ventilo d’extraction arrière.

Boitier Antec Nine Hundred
Une fois le capot ouvert on accède à l’intérieur du boîtier. On peut noter les emplacements pour carte mère (connectiques) et baies disponibles pour les autres cartes. Point notable pour les amateurs de watercooling car 2 passages de tuyaux sont directement prévus avec 2 soufflets caoutchouc à languettes. Les grilles nid d’abeilles viennent protéger les ventilos à l’arrière.

Boitier Antec Nine Hundred
A la base, on appréciera les 4 patins silicone pour l’absorption des éventuelles vibrations du bloc d’alimentation. La patte située sous la carte mère fini de caler l’alim et facilite le montage.

Boitier Antec Nine Hundred
Sur la face avant on retrouve nos 2 blocs baies fixés avec des vis moletées, très pratiques pour le démontage rapide, évitant ainsi l’utilisation d’un tournevis. En haut on peut positionner les lecteurs DVD et graveur. Des câbles sont déjà en place avec chaque ventilos possédant sa prise d’alimentation, plus les fils pour le reset et bouton de démarrage.

Boitier Antec Nine Hundred
Détail, les 4 ventilos disponibles possèdent tous un connecteur 3 positions d’intégré, gravés L,M,H pour Low, Médium et High, le but étant de faire varier le voltage et donc la vitesses de rotation. Très appréciable donc. Mais dans la pratique mes 4 cavaliers sont sur L et c’est bien suffisant. Le son dégagé par les vitesses de rotation supérieures est désagréable pour mes oreilles et le silence de la machine est compromis. Le refroidissement est bien suffisant.

Boitier Antec Nine Hundred
Reste ces points de détails, avec la visserie livrée en quantité pour le montage de la carte mère et des disques durs dans les baies. Certains hexagones laiton sont déjà en place dans le boitier pour y fixer la carte mère :

vis boitier Antec Nine Hundred
Et les ouvertures faites aux angles du boîtier, très pratiques pour évacuer les vis tombées par maladresse lors du montage. Il n’y a qu’à incliner la tour pour éjecter naturellement les vis inaccessibles.

Boitier Antec Nine Hundred


3 – Conclusion :

Et bien je dois admettre que cet investissement est justifié et je suis content d’avoir une tour qui tient la route. Bien qu’imparfaite pour le passage de certains câbles que j’ai du passer derrière le 2eme panneau démontable, l’espace disponible est suffisant pour faire tenir les éléments achetés. Pas de vibration lors de l’allumage ou en fonctionnement et l’ensemble est plus silencieux que mon précédent PC avec pourtant 3 ventilos de plus !!

Reste que mes 4 ventilos sont alimentés, pour un refroidissement au top, mais que je pense pouvoir en désactiver 1 ou 2 pour gagner encore en silence. Les diodes bleues sont assez discrètes et apportent une touche disco moderne. Mention spéciale à l’extracteur d’air de 200mm quasi inaudible.


Publié dans Hi-Tech & PC

Commenter cet article

anubi$ 23/11/2009 22:00


Un petit test chez cowcotland: http://www.cowcotland.com/articles/324/test-boitier-antec-three-hundred-l-entree-de-gamme.html

Une alternative interessante à moins cher.


Kjeldorius 23/11/2009 19:51


Au fait Anubis, je m'intéresse de près au petit frère de ton boitier à savoir le Antec Three Hundred. Encore merci pour cet article.


Kjeldorius 16/11/2009 19:24


Ahhh Mapping-FRA, ça me fait bien plaisir que tu sois venu sur le blog mettre un petit commentaire. Tu es le bienvenu.


Mapping-FRA 16/11/2009 14:48


Je trouve l'aspirateur pas mal, nettoyer 1 fois par an  la poussiere a 'interrieur ;-) et puis les 4 ventilos sont surement un peut bruyant ( mettre un tissu feutrine fin devant les
venitalteurs aspirant coté boitier évite la poussiere ;-) )


Nephthys 14/11/2009 22:37


Très bon article !!! Et très belle tour en effet !!!!



Bucheron 14/11/2009 18:53


A noter que dans la plupart des cas, plus le diamètre du ventilo est grand et moins il générera de bruit. Comme pour la vitesse, c'est pourquoi lors de test et possédant un ventilo de processeur
noctua, j'ai opté pour mettre la plus petite résistance afin de faire diminuer les tours par minutes, résultat moins de bruit et autant d'éfficacité de refroidissement que de le mettre à fond !

La raison, le ventilo va consommer plus entrainant une petite chaleur très très faible, et former des perturbations comme des vortex d'air, qui auront pour effet de ne pas meix refroidir et faire
plus de bruit. Donc méfiance au RPM élevé RPM=vitesse du ventilo.

Voilà pour ceux qui ne sont pas trop branché, montage de PC


Dim 14/11/2009 18:41


J'ai toujours négligé la "boîte", c'est une erreur.


jo 14/11/2009 12:18


                                 
Article bien documenté , bravo , on néglige bien souvant le boitier à tord bien sûre et on se retrouve avec des cables difficiles à brancher en changeant la configuration....
                                 
salutations
                                        
condor79


Kjeldorius 14/11/2009 09:48


Très bon article Anubi$. Les photos du boitier sont très bien prises également.